Du côté de chez David Pascaud

Cultivez l’ambiguïté avec la Spirale et David Pascaud
Partagez !
RSS
EMAIL
Facebook
Google+
https://editionsducarnetaspirale.com/du-cote-de-chez-david-pascaud/
Pinterest
LinkedIn

Vous désirez en savoir plus sur l’univers d’écriture de 𝗗𝗮𝘃𝗶𝗱 𝗣𝗮𝘀𝗰𝗮𝘂𝗱, l’auteur de 𝙑𝙖𝙡𝙞𝙨𝙚𝙨 ?
Nous avons demandé aux auteurs de nous indiquer un morceau de musique évocateur, David a choisi 𝘚𝘪𝘯𝘨 du groupe anglais Blur ; un morceau extrait de la BO de 𝘛𝘳𝘢𝘪𝘯𝘴𝘱𝘰𝘵𝘵𝘪𝘯𝘨.

Il explique pourquoi :
« Beaucoup de premiers jets de Valises datent de cette décennie…
Ce morceau correspond à l’idée que je me fais du spleen. Il y a ce rythme obsédant, martelé par les notes du piano, et la voix presque chuchotée, exprimant lassitude, fatigue existentielle, attente un peu désespérée ou même colère rentrée. Une sorte de Boléro de Ravel en version pop… Et puis en refrain, une envolée d’espoir… mais qui retombe sur cette cadence régulière et légèrement crescendo. C’est un peu inquiétant, fataliste. Comme une révolte intérieure empêchée. Mais l’ensemble dégage beaucoup d’élégance et de dignité.« 

Et pour faire bonne mesure, nous avons aussi joué les indiscrets en demandant une photo de son bureau. Serait-ce Minouche qui a écrit ces douze nouvelles qui explorent les tréfonds de l’âme tourmentée des fous ordinaires que nous sommes ?

En savoir plus sur David Pascaud et son recueil de nouvelles « Valises »

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *